Bad romance, tome 1 – Céline Mancellon

Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

« Une impressionnante tempête assombrissait ses prunelles métalliques et elle paraissait vouloir m’engloutir entièrement dans ses ténèbres »

[Ce que j’en pense:] Et ben… et ben voila. J’avoue, je ne suis pas à l’aise en rédigeant cet avis. J’avais tellement entendu plein de bonnes critiques sur ce livre, qu’il était un coup de coeur chez de nombreuses personnes que je suis déçue de mon ressenti. A mon avis j’en attendais de trop. Je n’ai pas détesté le livre, c’est faux, j’ai quand même passé un bon moment lecture. Disons qu’il ne me laissera pas de souvenir impérissable. Après ma lecture, je me suis dit « Allez Océane, laisse le livre ‘décanter’ quelques jours, peut être que tu n’as pas encore réalisé que tu as aimé ta lecture ». Et ben… pas vraiment. Quand j’y pense, ce qui me saute tout de suite au visage, ce sont ces moments où je me suis dit que c’était long et que ça n’avançait pas. Et ça, ça ne trompe pas chez moi. Généralement, quand je regarde ce qu’il me reste à lire, c’est pour me dire « Mince, il ne reste que ça ». Ici c’était tout le contraire.

Pourtant les idées du roman sont bien, peut être pas toujours des plus originales, mais disons que ça fonctionne. Pour les personnages, on a bien évidemment les exacts opposés. Chris le bad boy, qui trempe dans des affaires louches, qui n’arrive pas à s’en sortir et qui veut tout faire pour avoir un avenir avec celle qui le fait craquer. Kate la fille parfaite qui a vécu des coups durs mais qui tient bon parce qu’elle a une petite soeur à assumer. Il y avait une bonne idée qui a surgi à un moment donné. Généralement quand il y a des soucis dans un couple (j’entends par là à cause d’affaires louches ou de personnages gravitant autour des héros), ils viennent principalement d’un des deux personnages. Ici on aurait pu avoir ce genre de problèmes aussi bien venant de Chris comme de Kate mais c’est vite tombé à l’eau. J’aurais tellement aimé que ce soit plus poussé du côté de Kate. Je trouve que ça servait juste à « résoudre » le problème de Chris sur la fin et c’est dommage car cela aurait pu donner quelque chose d’intéressant. Ensuite, la situation de Mel m’a fait penser à ce qui se passe dans Fight for love : tome 1 Real de Katy Evans. C’est d’ailleurs tellement ressemblant que je me suis demandée si je lisais bien Bad romance!

Ce que j’ai fortement apprécié, c’est ce qui se passe à la fin. On ne nous décrit pas tout de suite ce qui s’est réellement passé, on ne le sait que par après soit grâce aux événements qui en découlent, soit quand Chris donne des explications. Au début j’ai eu l’impression que le problème était vite expédié mais en fin de compte, j’ai apprécié la manière dont l’auteur a décidé de nous faire savoir ce qui est arrivé. Cette fin m’a aussi posé un problème concernant le personnage de Chris. C’est seulement à ce moment là que je me suis attachée à lui car on comprend ce qui ne tournait pas rond chez lui… ce qui est bien trop tard.

Pour résumer, ce qui est vraiment bien dans ce livre, c’est le début et la fin. A savoir la rencontre entre Chris et Kate qui est plutôt cocasse et m’a fait rire et la fin où j’ai commencé à m’attacher à nos deux héros. Entre deux, malheureusement, il n’y a rien de bien transcendant. Je compte tout de même lire le deuxième tome car l’héroïne m’a déjà tapé dans l’oeil et elle a l’air d’avoir un sacré caractère!

En conclusion, je pense que j’ai tellement entendu des avis positifs sur ce livre que la chute en a été que plus douloureuse 😦 J’espère que le deuxième tome ne me décevra pas!

Bad romance, tome 1 – Céline Mancellon

Editions Milady (New adult), 2016, 547 p., 16.90€

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s