Skip to content

La confrérie des ombres, tome 1 : Le chaos – Belinda Bornsmith

Les dzellis ont vécu pendant des siècles dans l’ombre de la race humaine, attendant leur heure pour se soulever et s’imposer sur terre. Avant le commencement de cette guerre, Slaren Karg – guerrier dzellis – n’a qu’un but : récupérer un carnet rassemblant des années de recherches faites par Brian Miller, sur une menace imminente envers la race humaine.
Mais, le scientifique décédé, son intérêt se porte sur sa fille : Jenna
Elle est humaine, il hait la race humaine
Pourtant, la jeune femme éveille en lui un désir troublant, intense et puissant. Alors, quand cette guerre éclate, et que chacun ne peut ignorer et maîtriser le désir qui les pousse l’un vers l’autre… Quel sentiment peut-il naître entre un dzellis qui mène une guerre impitoyable et une humaine qui assiste impuissante au chaos de sa propre race ?


« En effet, des bruits peu rassurants couraient sur eux. On murmurait qu’ils pouvaient se montrer sans pitié vis à vis de leurs ennemis : humains ou dzellis »

Wow, voila une lecture qui m’a fait faire une nuit blanche! Je remercie les éditions Cyplog pour cette superbe découverte.

Honnêtement, j’ai tout aimé. Aussi bien l’histoire (= événements) que les personnages, en passant par tout ce qui se rattache aux dzellis. J’ai dévoré ce livre en trois jours malgré le travail scolaire, c’est dire à quel point j’ai été embarquée dans ce récit.

Au début, quand j’ai commencé ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le parallèle avec La confrérie de la dague noire de JR Ward. Mais même si le schéma est sensiblement le même, l’auteur a su créer ses personnages, son univers et nous rendre suffisamment curieux que pour oublier cette série voisine.

Il n’y a pas à dire, on est tout de suite dans le bain avec ce roman. Les dzellis nous parlent de « fin de l’humanité » et cela fait peur. Pendant un moment j’ai vraiment cru qu’ils n’iraient pas jusqu’au bout et quand cela arrive, c’est vraiment terrible. J’étais vraiment mal, des morts inutiles et gratuites qui m’ont fait monter les larmes aux yeux plus d’une fois. Et que ferait-on si on était confronté à une telle situation? Bref, mes émotions ont joué au yoyo! Pour vous dire à quel point j’ai été happée par l’histoire, c’est que je me suis énervée à chaque scène de sexe car j’avais juste envie de passer ça en vitesse et retourner à l’histoire.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Jenna, une journaliste coriace qui tient à aller au bout de ses sujets, quitte à mettre sa vie en danger. J’ai adoré la relation qu’elle va nouer avec Slaren, qui ne sera pas de tout repos et semée d’embûches. Les frères de Slaren et les autres Dzellis ont aussi attiré mon attention et j’ai hâte de lire les tomes suivants pour en savoir plus sur eux. L’auteur a su distiller assez d’éléments que pour titiller notre curiosité. Une autre chose qui est vraiment bien, c’est l’évolution des personnages. Les « méchants » Dzellis ont fait bouillonner mon sang à cause de leurs actes. Mais petit à petit, j’ai commencé à comprendre leurs motivations (sans toute fois les accepter hein!), j’ai trouvé des personnages plus sympathiques et j’ai aimé les voir évoluer sur leur prise de position.

Dans ce premier tome, nous n’avons pas toutes les réponses à nos questions concernant la race des Dzellis. On se demande comment les choses vont évoluer entre humains et Dzellis et si une entente est possible entre les deux races. En tout cas, le déroulement de l’histoire laisse à supposer qu’un certain avenir est possible.

En conclusion, si vous cherchez une romance paranormale qui fera faire les montagnes russes à votre petit coeur, vous l’avez trouvée! En attendant, moi je vais vite me commander les deux tomes suivants…

Note : 8.5/10


La confrérie des ombres, tome 1 : Le chaos – Belinda Bornsmith

Editions Cyplog, 02-06-2015, 415 pages

Livre : 21€90 / Ebook : 4€99

Un commentaire »

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :