Skip to content

Saving paradise, tome 1 : En proie au rêve – Lise Syven

Faustine Mésanger a tout prévu : l’amour, ce n’est pas pour tout de suite, priorité aux études. La jeune femme a de qui tenir : son père est un brillant chercheur de la Fondation du Griffon, une organisation non gouvernementale qui travaille sur une découverte médicale majeure.

Mais le destin tout tracé de l’étudiante bascule le jour où le laboratoire de la Fondation explose. Faustine est alors menacée de mort, au même titre que son père et ses collègues, et se retrouve placée sous protection rapprochée. Soudain, les examens de fin d’année semblent bien dérisoires…

Tandis que les attaques s’enchaînent, Faustine commence à perdre la raison : elle entend des voix et ses cauchemars la hantent. Même Nato Braye, son garde du corps, se met à douter de sa santé mentale.

Qui cherche à éliminer les membres de la Fondation du Griffon ?


 » Faustine trouvait réconfortant que certains gardent l’espoir d’un monde meilleur. Elle, elle avait du mal à s’y accrocher. Tant de violence habitait l’être humain. Mais elle refusait de rester spectatrice des vicissitudes de la société et elle caressait le rêve de devenir juge, afin d’aider des innocents. « 

Pour commencer, je tiens à remercier les Editions Castelmore pour cette lecture obtenue via la plateforme NetGalley. C’est la première fois que je lis un livre de Lise Syven. Le résumé m’avait particulièrement attiré mais pendant ma lecture, j’ai trouvé le rythme très inégal.

On commence sur les chapeaux de roues car il y a eu une explosion dans les locaux de la Fondation du Griffon où travaille le père de notre héroïne. Le lecteur est aussi stressé que les personnages car on se doute bien que l’explosion n’a rien d’un accident. Qui en veut au professeur Mésanger ? Pourquoi vouloir le tuer ? Quel est le lien entre son travail et cette tentative d’assassinat ?

J’ai bien accroché aux personnages de Faustine et de son père, Charles. Faustine est une étudiante qui sait ce qu’elle veut. Elle est toujours tournée vers l’objectif qu’elle se fixe et a à coeur de vouloir aider les autres plus tard dans son métier. Son père quant à lui est quelqu’un qui veut absolument mettre sa science au service du monde et la tentative d’assassinat ne l’arrêtera absolument pas. Vous comprenez donc que j’aime les valeurs véhiculées par ces deux personnages.

L’auteur a pris le parti de faire alterner les points de vue. On sait ainsi ce que pensent plusieurs personnages pendant tout le récit. J’ai trouvé que c’était une bonne idée car il y a beaucoup de personnages dans ce récit. Tous les connaitre en moins de 400 pages, c’est assez limite, du coup l’alternance de point de vue permet de faire connaissance avec les principaux d’entre eux.

J’ai trouvé le rythme assez inégal car j’étais à fond dans le début et la fin. Mais entre les deux, j’ai trouvé le récit assez plat. Il ne se passe pas des masses de choses excitantes, le récit avance plus doucement et on n’obtient pas forcément les réponses aux questions que l’on se pose. On sait qu’il y a une touche de fantastique qui va arriver à un moment donné, on pense que l’on est à deux doigts d’avoir un élément de réponse et pour finir… rien. De ce fait, j’ai trouvé le milieu du récit assez frustrant. Tout bouge sur la fin où on commence à avoir un début de réponse. Mais il faudra attendre le tome suivant pour avoir tout les éléments en main pour comprendre ce qui se passe.

En conclusion, c’est un bon roman avec une touche fantastique bien amenée et originale. Mais le récit met trop longtemps à se mettre en place, notamment dans les révélations.

Note : 7/10


Saving paradise, tome 1 : En proie au rêve – Lise Syven

Editions Castelmore, 19-10-2016, 379 pages

Livre : 16€90 / Ebook : 9€99

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :