Une seconde de trop – Linda Green

Un seconde de trop et vous perdez tout. un, deux, trois… Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace. La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ? Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.


 » Il n’aimait pas les voir en cage, tu comprends. Pour lui, ils devraient être en liberté pour pouvoir s’envoler quand ils le voulaient. Il disait qu’aucune créature ne devrait être gardée enfermée contre son gré. Et si les oiseaux avaient des ailes, c’est parce qu’ils étaient faits pour voler, pas pour vivre dans une cage. « 

Je remercie les éditions Préludes d’avoir accéder à ma demande de lecture via la plateforme NetGalley !

J’ai mis beaucoup de temps avant d’écrire cet avis, pourtant j’ai lu ce livre en une journée. Il y a quelque chose qui me chiffonnait et je n’arrivais pas à savoir quoi. Maintenant, j’ai trouvé et je peux vous dire ceci : j’ai adoré cette lecture (preuve en est, j’ai lu ce livre rapidement) mais il y a un gros « MAIS ».

Pour m’expliquer, je vais d’abord commencer par les bons points de ce livre. Ce livre vous prend aux tripes. Les chapitres vont s’alterner selon les points de vue de trois personnes : Linda, Muriel et Matthew. Linda, mère de famille, va connaitre l’horreur quand sa fille va se faire kidnapper. Il n’y a pas vraiment de mystère quant au kidnappeur car on sait tout de suite qui commet cet acte.

La force du livre réside dans son aspect psychologique. Du côté de Linda, on va suivre sa descente aux enfers pendant la disparition de sa fille, le désespoir que cela entraine pour elle et sa famille, toute sa remise en question en tant que mère. En plus, il faut ajouter à cela les personnes qui se permettent de la juger comme les mères des camarades d’Ella et les journalistes prêts à tout pour déterrer du sordide dans le but de faire de l’audience. C’est très difficile car on a juste envie de lui dire que ce n’est pas de sa faute et de la réconforter.

Muriel, la dame qui a enlevé la petite Ella, nous décrit ce qui l’a poussé à enlever la petite. Elle s’est enfermée dans sa folie et ses convictions, c’est franchement effrayant. Elle a décidé qu’elle était une mère parfaite et se permet donc de juger les autres mères selon ses critères à elle. Personnellement, je l’ai souvent comparée à une personne plus catholique que le pape. C’est ce genre de personne qui pense toujours avoir raison, mais qui ne sait pas faire de la place aux autres et se réfugie derrière de sacro saints principes pour justifier ses actes car incapable de réellement les assumer.

Je ne vais rien dévoiler au sujet de Matthew mais au plus je lisais ses interventions, au plus j’avais peur pour lui. De plus, au-delà du kidnapping, l’histoire de Matthew, Muriel et Lisa est bien plus liée qu’il n’y parait.

Maintenant, j’en viens au gros bémol qui me titillait. Même si ce thriller joue plus la carte de la psychologie à défaut d’être réellement surprenant dans ses événements, je ne suis pas sûre de me souvenir de ce roman dans quelques années. Et c’est ça qui m’a gêné. Dans quelques années, si on me demande conseil pour des thrillers psychologiques, je ne suis pas sûre de citer de livre car je suis quasiment certaine que je l’aurai oublié, et c’est dommage. En fin de compte, cette lecture ne m’a pas profondément marqué.

En conclusion, je vous conseille quand même ce livre si vous aimez les thrillers qui jouent plus sur la carte de la psychologie des personnages.

Note : 7.5/10


Une seconde de trop – Linda Green

Préludes éditions, 23-05-2018, 448 pages

Livre : 16€90 / Ebook : 11€99

1 commentaire »

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.