Journal littéraire

Blog tour Kristen Ashley

C’est parti mon kiki, le blog tour spécial Kristen Ashley est lancé. Organisé par les blogs Between Dreams and Reality et Livrement vôtre, cela vous permettra de découvrir le livre L’homme idéal, tome 1 : Mystery man de Kristen Ashley paru aux éditions Collection Infinity. Il est sorti le 28 novembre en version numérique mais sortira en version papier le 7 janvier 2019.

Bien évidemment Voz’s Little World y participe et je vous donne rendez-vous le 17 décembre pour savoir ce que je vais vous offrir 🙂 Ce blog tour commence aujourd’hui, le 10 décembre, et finira le 21. Tous les jours, ce post sera mis à jour avec les liens vers les blogs participants ainsi que ce qu’ils proposent.

Alors, prêts pour ce blog tour et à découvrir ce « Mystery man » ?

En ce qui me concerne, je vous propose pour commencer un petit extrait du livre :

Prologue : Le Mystérieux Inconnu 

Je sentis la couverture glisser le long de mon corps, et une main chaude se poser délicatement au creux de mon dos. Elle était brûlante, comme si le sang à l’intérieur battait plus vite et plus fort que celui de n’importe quelle autre personne. Je n’aurais pas été surprise si ça avait été le cas. J’ouvris les yeux : il faisait nuit, comme à chaque fois qu’il me rendait visite. Et comme à chaque fois, j’eus un éclair de lucidité : ma raison me soufflait de fermer les yeux, de lui dire de partir. J’étais certaine qu’il le ferait. Il partirait comme il était venu, sans dire un mot. Et alors je ne le reverrais plus jamais. Mais c’était la bonne décision, il fallait se montrer maligne, se montrer raisonnable. Et j’en avais vraiment l’intention, je le jure ! À chaque fois qu’il venait, j’en avais l’intention. Je sentis le matelas s’enfoncer légèrement sous son poids, tandis qu’il s’allongeait contre moi. Il me fit pivoter vers lui. Je m’apprêtais à protester, à faire preuve de bon sens, mais il plaqua sa bouche contre la mienne. Et pendant les deux heures qui suivirent, je ne pensai plus à rien. Mais je ressentais, je ressentais tout. C’était si bon. Il faisait encore nuit quand sa silhouette s’affaira dans la chambre. Toujours au lit, je l’observais. Il ne faisait pas le moindre bruit, c’était étrange. On n’entendait que le froissement des vêtements. Même son ombre possédait cette grâce masculine, cette impression de puissance. Ça aussi, c’était étrange. En observant mon Mystérieux Inconnu enfiler ses vêtements, j’avais l’impression d’assister à une sorte de danse virile et sexy, si tant est qu’une telle chose existât. (Ça n’existait pas, hormis dans ma chambre, lorsqu’il me rendait visite. Ou plutôt, lorsqu’il s’apprêtait à partir.) Je songeais même à faire payer l’entrée. Mais dans ce cas, j’aurais été obligée de partager ce spectacle fascinant, que je partageais déjà sans doute avec la moitié de Denver. La moitié de cette ville avait certainement droit à son petit show privé. Ça me retournait déjà bien assez le cerveau comme ça, sans parler du simple fait qu’il vînt chez moi. Je le laissais entrer en pleine nuit, après quoi il me faisait jouir, avant d’en faire autant. Deux fois de suite, la plupart du temps. Comme cette nuit. Je l’observai s’approcher du lit. Il se pencha, posa sa main chaude sur ma jambe, ses doigts glissés derrière mon genou. Il embrassa doucement ma hanche, du bout des lèvres, et j’en eus la chair de poule. Il remonta ensuite la couverture jusqu’à ma taille. J’étais couchée sur le ventre, légèrement tournée sur le côté, un bras recroquevillé entre ma tête et l’oreiller. Il s’inclina vers mon visage, ramena délicatement mes cheveux en arrière et approcha ses lèvres de mon oreille. 

— À plus tard, chérie, murmura-t-il. 

— À plus tard, répondis-je. 

Imperceptiblement, il s’approcha encore et effleura des lèvres l’arrière de mon oreille, avant de frôler ma peau du bout de la langue. J’eus un frisson si fort que je tressaillis. Il remonta la couverture jusqu’à mes épaules. Enfin, il se retourna et partit. Sans un bruit. Pas même le claquement de la porte d’entrée. Il avait disparu, comme s’il n’était même jamais venu. Un truc de dingue. Je restai un moment à scruter la porte de ma chambre. Si mon corps se sentait satisfait, épuisé et bien au chaud, il n’en allait pas de même pour mon esprit. Je me retournai. Allongée sur le dos, la couverture bien serrée autour de mon corps nu, je contemplai le plafond. Je ne connaissais même pas son nom. 

— Putain, je suis vraiment la pire des salopes, murmurai-je.

Maintenant, si cet extrait vous donne envie de lire le livre, sachez qu’il y a 3 ebooks à gagner. Attention, ce concours est en commun avec les autres blogs qui le proposent ! Pour participer, il suffit de suivre le lien se trouvant ci-dessous, de se connecter soit avec son compte Facebook soit avec un identifiant que vous créerez et de suivre les étapes proposées par le formulaire. Les trois étapes sont:

  • Laisser un commentaire sur le blog proposant le concours
  • Suivre Collection Infinity sur Twitter
  • Partager le concours

C’est le blog Between dreams and reality qui se chargera de tirer au sort les gagnants. Concours du 10 au 23 décembre 2018.

POUR ACCEDER AU CONCOURS

10 décembre

11 décembre

12 décembre

13 décembre

14 décembre

  • Words of love : promo post (extrait), question à l’auteure, concours et chronique
  • New kids on the geek : promo post (extrait), question à l’auteure, concours et chronique

17 décembre

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.