Chroniques littéraires

Verity Long, tome 1 : Esprits du Sud – Angie Fox

Rien ne va plus pour Verity Long : elle est au chômage, son ex petit ami lui rend la vie impossible, et elle est couverte de dettes. En plus, elle découvre un fantôme dans sa maison, qui lui ouvre la porte du monde des esprits : elle peut désormais les voir et leur parler. Son univers déjà bancal, est complètement bouleversé. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est le moment que choisit Ellis Wydell, le frère de son ex, pour frapper à sa porte et lui proposer un job très spécial. Ce policier musclé déteste Verity. Mais elle a besoin d’argent et il lui fait une offre qu’elle ne peut pas se permettre de refuser. Ellis possède une magnifique propriété chargée d’histoire et hantée par d’anciens habitants du coin. Certains d’entre eux sont de plus en plus agités et destructeurs. Il veut que Verity mette fin à ce chaos. Très vite, elle découvre que cette affaire va au-delà d’une simple histoire de fantômes : derrière tout ça se cache un mystère bien ancré dans le présent et lié à un meurtre vieux de plusieurs décennies. Verity va devoir mener de front une enquête dans le monde des vivants et dans celui des morts. Avec en plus, un tueur aux basques et un ex beau-frère bien trop sexy !


 » Si on m’avait dit il y a une semaine que je choisirais de passer du temps en compagnie d’Ellis Wydell, je ne l’aurais jamais cru. Quant à passer une nuit entière avec lui… Mais maintenant ? J’avais beaucoup appris sur lui depuis. Et, oh, mon Dieu ! Je fus frappée de stupeur de stupeur lorsqu’il alluma le plafonnier. Nouvelle information sur Ellis : il n’avait aucun goût en matière de décoration ! Sa caverne avait l’air d’avoir été équipée par un ours aveugle. « 

Ce livre a été lu dans le cadre du blog tour « Angie Fox » organisé par le blog Between Dreams and Reality.

Il faut vraiment que je fasse plus attention aux sorties de la collection Imaginaire des Editions Alter Real car c’est la deuxième fois que je lis un de leurs livres dans le cadre d’un blog tour et c’est un sans faute pour le moment.

Ce livre a vraiment tout pour me plaire : une héroïne qui a décidé de ne pas se laisser faire, des fantômes, du mystère, du suspense, une touche de sexytude et… UNE MOUFETTE ! Oui vous avez bien lu, une moufette ! Qui est beaucoup trop chou soit dit en passant.

Verity est dans le pétrin. Après avoir largué son ex petit ami le jour du mariage suite à ses nombreux écarts, elle se voit sommée de rembourser une partie des frais du mariage par la belle-mère. Mais voilà, son ex fait partie d’une famille riche et puissante, ce qu’elle n’est pas. Elle n’a donc pas d’autre choix que de vendre la maison que sa grand-mère lui a léguée pour couvrir les frais. Sauf, si elle parvient à trouver la somme due en quelques jours. Traduction, ça pue !

Et encore, s’il n’y avait que la maison à sauver ! Verity va se mettre à avoir des contacts avec les fantômes et c’est là que ce « talent » va faire entrer Ellis Wydell, le frère de son ex, dans la place. Il aura besoin de son aide pour faire face à des événements qui dépassent son imagination et qui l’empêchent de créer une entreprise qui lui tient à coeur.

Ce roman attise la curiosité premièrement grâce aux fantômes. Il y en a des sympathiques, des effrayants et d’autres qui sont juste… seuls. Ils forment un véritable monde parallèle dans notre monde et Verity va devoir maîtriser cet univers pour résoudre le problème d’Ellis. Les fans reconnaîtront même les clins d’oeil à Ghostbusters et Poltergeist. Ensuite, les fantômes appartiennent peut-être au passé mais certains sont liés à des problèmes qui sont bien actuels, ce qui implique que des humains bien vivants viennent ajouter leur grain de sel.

Les deux personnages principaux ont plus en commun qu’il n’y parait. Verity fait face à toute la ville après sa rupture fracassante. Bien évidemment, l’ex belle-famille aux pleins pouvoirs a tout fait pour la discréditer et les gens préfèrent croire ce qu’on leur raconte plutôt que de chercher à en savoir plus avant de juger. Elle est donc devenue une paria mais cela n’entame en rien son envie d’aider Ellis quand celui-ci lui demande son aide. Verity est pleine d’humour, d’amour pour sa soeur et sa moufette, d’écoute, de compassion et son grand coeur lui sera d’une grande aide face à certains fantômes. Ellis n’a rien en commun avec sa famille. Il en est le mouton noir pour avoir rejoint les forces de l’ordre et même s’il est pétri de préjugés envers Verity, il va arriver à voir au-delà des racontars et se forger sa propre opinion. Il aime l’ordre et respecter les règles et il est le parfait contrepoids face à la douceur et le grain de folie de Verity. Frankie le fantôme se révèle être très attachant et un bon mentor pour aider Verity à faire face au monde fantomatique. On en regrette même qu’il ne puisse pas revenir à la vie.

En conclusion, ce livre est un vrai « cozy mystery » comme on dit en anglais. Si à la période d’Halloween vous recherchez un livre avec des fantômes et du mystère, mais qui ne fait pas trop peur, je vous le conseille vivement. A déguster avec un bon chocolat chaud et sous un plaid ou au coin du feu en faisant griller des Chamallows, à vous de choisir !

Note : 8,5/10


Verity Long, tome 1 : Esprits du Sud – Angie Fox

Alter Real Editions (Imaginaire), 29-11-2019, 336 pages

Livre : 22€ / Ebook : 5€99

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.